“Ein deutsches Requiem” - J. Brahms

Cour du Château de Suze-la-Rousse

13 août - 20 heures 45

L’œuvre sera donnée dans la version dite “de Londres”, avec accompagnement de deux pianos.

Le requiem a été composé non sur des paroles latines, mais sur des paroles allemandes, d’où son nom de Requiem allemand. Achevé en 1868, il est le fruit d’une longue période de maturation commencée en 1857.

Alors que le Requiem latin est une prière pour la paix des défunts que menacent les terreurs du Jugement Dernier, les paroles choisies par Brahms, dans les versets de la traduction de la Bible par Martin Luther, sont destinées aux vivants : la fin de l’existence terrestre, loin d’être redoutée, apporte la paix et la délivrance de toutes peines et soucis.

Son œuvre s’adresse à l’humanité entière.

 

Ce sont de grands virtuoses du clavier, les pianistes Marie-Josèphe JUDE (Victoire de la musique et Grand Prix du disque) et Michel BEROFF (Grand Prix Olivier Messiaen), brillants représentants de l’Ecole française de piano, qui viendront accompagner le Chœur pour ce concert.

Les mélomanes pourront aussi prendre un réel plaisir à l’écoute de la soprano Raphaëlle Andrieu et du baryton-basse Alain Iltis.

J'achète mes places pour ce concert

J'imprime mes billets et les apporte le soir du concert.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CHOEUR EUROPEEN